BLOG OXYGENE

Des chefs-d’œuvres à explorer dans leurs moindres détails

Vous l’avez peut être remarqué, cette tendance à vouloir s’approcher de certains tableaux pour plonger « littéralement » dans leurs détails les plus infimes. Y découvrir ainsi des surprises glissées au détour de la toile.

Plusieurs musées ont profité de la numérisation d’une partie de leurs collections, et misé sur la photographie en ultra-haute définition, pour prolonger cette expérience du regard. Une manière de valoriser leurs œuvres phares et de faire comprendre les savoir-faire, techniques et manières de composer propres à différentes époques et mouvements artistiques.

©Ars Electronica / Martin Hieslmair

Zoom sur les sélections de trois musées de l’Hexagone :

* Le Palais des Beaux-Arts de Lille est considéré comme l’un des premiers musées de France. Ses collections dressent un panorama complet des différents courants artistiques, de l’antiquité jusqu’au milieu du XXème siècle. Il propose depuis plusieurs années une série de tableaux à découvrir dans le détail, et a fait récemment appel à ses visiteurs pour en choisir de nouveaux pour enrichir son fond ultra haute définition. A découvrir ICI .

* Le Musée des Beaux Arts de Lyon n’est pas en reste : Cranach, Véronèse, Brueghel, Rembrandt, Bellotto, Ingres, Corot, Monet, Courbet, Sisley, Renoir, Fragonard ou encore Poussin. Que du beau monde à explorer de très près à travers 50 œuvres en gigapixels mises en ligne ICI. Avec pour certaines, un petit jeu des 7 erreurs à débusquer.

* Le Musée Fabre de Montpellier nous plonge quant à lui au cœur de 4 chefs-d’œuvres de la peinture hollandaise du XVIIème siècle à passer joyeusement en revue en cliquant ICI .

Pour aller plus loin sur cette innovation technologique et trouver une mine de tableaux à explorer à travers le monde > http://www.club-innovation-culture.fr/photographie-gigapixels-patrimoine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.