La dernière sculpture de Thiago Antonio

Le lundi 13 septembre des jeunes et des professionnels sont montés sur le puy de Chambourguet, la grimpette était un peu difficile, mais nous avons été accompagnés par une famille de rapace…

smart

En arrivant en haut, ils ont vu un oiseau en métal qui fait du son en reprenant le bruitage des oiseaux de la région et quelques morceaux de musique. La sculpture s’appelle l’Exofaune, elle mesure 1.80 m de hauteur sur 4 m de longueur.

Notre rencontre avec l’artiste :

Nous devions retrouver l’artiste sur place, mais il a eu un souci avec son train. Nous avons quand même eu la chance de pouvoir communiquer avec lui via zoom (il était au centre George Pompidou). Il nous a expliqué qu’il s’était inspiré de machines crées par la NASA pour s’approcher des exoplanètes* (les sondes voyageur 1 et voyageur 2) dans l’espace depuis les années 70 et 78.

L’artiste Thiago Antonio a voulu mélanger un satellite et un oiseau chanteur à travers son œuvre. Il a choisi cet animal car il plane comme les satellites (le prochain sera la tortue). Il a enregistré les oiseaux d’Auvergne. Les panneaux solaires sur les ailes de l’oiseau permettent d’alimenter les batteries afin de diffuser les différents sons à travers une enceinte relié à la carte SD. Thiago a travaillé avec un compositeur qui lui a proposé des morceaux de guitare et avec l’aide de David de l’atelier solidaire pour fabriquer la structure et faire en sorte qu’elle tienne debout.

Pour monter les différents éléments jusqu’au sommet du puy de Chambourguet, il a été aidé par les ânes de l’association GentiAnes du Sancy, qui ont porté 30kg (ils peuvent porter jusqu’à 60kg). Ils ont été remerciés par des carottes et des pommes. Pour descendre, il utilisera des véhicules 4×4.

Il est artiste depuis 10 ans, il a fait une école de cinéma puis une école d’art à 22 ans. Il a fait ce choix de carrière car depuis qu’il est enfant il a une grande imagination et « quand on est artiste il n’y a pas de limite ». Il nous a raconté qu’il jouait au Lego quand il était petit, afin de laisser libre cours à son imagination.

En ce moment, il réalise principalement des sculptures, des vidéos et des photos.

Il est brésilien, né à Rio de Janeiro en 1988, en ce moment il vit à Paris. Il aime beaucoup la France mais il va partout dans le monde ; il se dit nomade.

Vous pouvez en savoir plus en ragardant : https://fr.thiagoantonio.com

*exoplanètes : planètes hors du système solaire

Projet Exofaune (épisode 1)

Grâce à une veille connaissance de l’ITEP que certain connaisse bien, Romain RICHEBOURG, nous avons été sollicité par un artiste Brésilien pour la réalisation d’une sculpture dans le cadre de l’exposition HORIZONS (= expo en pleine air sur le site du Sancy voir : https://www.horizons-sancy.com/).

Au début la proposition était de faire seulement le pied (support d’ancrage au sol) de la structure en métal, mais très vite nous avons été sollicité pour faire l’ensemble de l’assemblage de la GROSSE Bêbette.

Après avoir fini le pied David l’a livré pour que des personnes le fixe dans la montagne

Pendant que le projet se poursuit à l’atelier solidaire … la Bêbette prend forme :

Projet Exofaune (épisode 2)

Après la sortie de l’atelier (tel un gros oiseau prêt pour son envol), l’Exophone a été re-démonté pour être acheminé à dos d’âne (en mode SHERPA) en haut du puy.

Dernière étape, l’installation sur la montagne avec l’artiste Brésilien, TIAGO ANTONIO, qui installera également, plus-tard la partie audio à intérieure :

Pour la suite rendez vous le vendredi 11 juin à 10h 30 pour l’inauguration avec les jeunes du DITEP