Une rentrée avec l’autodétermination en « plat de résistance » !

Malgré la situation sanitaire et certaines contraintes encore présentes, le DiME (Dispositif Médico-Educatif) a pu accueillir la totalité des 90 jeunes dans les meilleures conditions. Huit semaines après la reprise, les activités pédagogiques, éducatives ainsi que les soins ont pu redonner un rythme, une « normalité » apaisante, après tant de mois chahutés par la Covid-19.

Un référendum a été organisé pour que chaque jeune exprime l’organisation qu’il préfère pour les temps de récréation et de repas.

Le bon déroulement de cette rentrée repose sur l’engagement des familles, des bénéficiaires, ainsi que la diversité des activités de compensation proposées par les professionnels. En partant des activités pédagogiques, éducatives, physiques, culturelles etc.., nous œuvrons tous pour favoriser les apprentissages, en individuel comme en groupe, et autant que possible en inclusion dans la ville.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.