Baroud d’honneur pour le château Lassalle

Sanstitre2

 

L’institut Jean Lonjaret, anciennement CROP de Châtillon, a fermé ses portes le 23 décembre après plus de 59 ans d’activité ; l’établissement avait accueilli les premiers enfants sourds le 17 novembre 1956.
Pour honorer cette belle histoire, une soirée souvenirs a permis de réunir, fin novembre, d’anciens élèves et professionnels.
Plus de 150 personnes ont répondu présents, reçus dans le château illuminé de mille lumières.
Yves Béroujon a retracé les différentes étapes qui ont marqué la vie du site, puis ont suivi des témoignages émouvants et poignants d’anciens élèves: certains n’étaient pas revenus depuis les années 60…!!! Marc et Martine, présents en 1956 à l’ouverture de l’établissement, se sont reconnus sur la grande photo, ornant le mur d’entrée de l’institut, où sont attablés 2 enfants, avec autour d’eux, Mme Borel Maisonny, Mr Lonjaret et Mr Ramel. (voir ci-dessous)
Jusque tard dans la soirée, photos, films ont permis à chacun de partager des souvenirs.
Oui… une grande fête qui clôture une belle histoire !

 

Sanstitre5     Sanstitre4

 

Sanstitre3     Sanstitre1

Baroud d’honneur pour le château Lassalle

Sanstitre2

 

L’institut Jean Lonjaret, anciennement CROP de Châtillon, a fermé ses portes le 23 décembre après plus de 59 ans d’activité ; l’établissement avait accueilli les premiers enfants sourds le 17 novembre 1956.
Pour honorer cette belle histoire, une soirée souvenirs a permis de réunir, fin novembre, d’anciens élèves et professionnels.
Plus de 150 personnes ont répondu présents, reçus dans le château illuminé de mille lumières.
Yves Béroujon a retracé les différentes étapes qui ont marqué la vie du site, puis ont suivi des témoignages émouvants et poignants d’anciens élèves: certains n’étaient pas revenus depuis les années 60…!!! Marc et Martine, présents en 1956 à l’ouverture de l’établissement, se sont reconnus sur la grande photo, ornant le mur d’entrée de l’institut, où sont attablés 2 enfants, avec autour d’eux, Mme Borel Maisonny, Mr Lonjaret et Mr Ramel. (voir ci-dessous)
Jusque tard dans la soirée, photos, films ont permis à chacun de partager des souvenirs.
Oui… une grande fête qui clôture une belle histoire !

 

Sanstitre5     Sanstitre4

 

Sanstitre3     Sanstitre1

Fête de Noël à l’Institut Jean Lonjaret

Le samedi 13 décembre 2014, les enfants accueillis à l’Institut Jean Lonjaret, leurs parents et les professionnels de l’établissement se sont réunis sur le site de Châtillon pour fêter Noël.

image1

Au total, 140 personnes étaient présentes pour partager un repas convivial et assister à la remise des cadeaux achetés par l’association des parents.

 

image2

Un grand merci à l’équipe des services généraux, cuisinier, personnel d’entretien, pour leur efficacité et leur investissement !

 

image3

L’équipe d’entretien (presque) au complet.

L’Institut Jean Lonjaret s’engage dans l’éducation à l’écologie et au développement durable

Cette année 2014-2015, les jeunes de l’IJL (Institut Jean Lonjaret) participeront à RECY-LUM, une action de sensibilisation des élèves d’écoles et de collèges sur l’importance du recyclage des lampes et la préservation des ressources naturelles.

 

Comme il y a deux ans, avec le projet TERRE et le concours École Fleurie (pour lequel l’établissement avait été récompensé), les professionnels de l’IJL se mobilisent autour des enseignants pour faire passer les élèves de la connaissance à l’action, grâce à des travaux concrets et des défis simples et ludiques à relever.

 

En participant au défi RECY-LUM, l’IJL soutient les projets d’électrification de 15 écoles dans 3 pays africains.

 

Pour plus d’information : http://www.malampe.org/defi-recy-lum/

L’Institut Jean Lonjaret en sortie aux Clochards Célestes à Lyon

MRA            celestin               terron                    ove__________________________________________________________________________________

Mardi 25 Février 2014, nous sommes allés voir un spectacle de Colectivo Terron aux Clochards Célestes à Lyon : Tierra efimera.

C’était un spectacle d’ombres. Une grande toile blanche sur scène. On y voyait des dessins qui se formaient puis s’effaçaient : une ville, des arbres, une femme enceinte, des personnes, des parapluies, des fleurs et de l’eau qui venait chaque fois modifier les tableaux.

Les couleurs étaient celles de la terre : marron, vert, noir, rouge, orange, jaune…

Elles se mêlaient derrière la toile et donnaient un spectacle féerique, poétique…

IJL1

A la fin du spectacle, les comédiens nous ont permis de voir ce qu’il y avait derrière la toile et d’essayer.

A : «  j’ai pris de la terre, je l’ai frottée sur la toile, et avec une spatule j’ai fait des formes, effacé avec une éponge mouillée et recommencé. La terre était rouge. On a beaucoup aimé. »

 

Miguel est venu animer un atelier mercredi 12 Mars 2014 à l’IJL.

On a fait un tableau en terre, 3 terres différentes : rouge, jaune, beige.

On a préparé la terre

On a étalé la terre

On a fait des boules de terre

On a écrit, dessiné sur la terre

On a incrusté dans la terre du sable, des coquillages

On l’a appelé

IJL2

Terres d’Afrique

 

Groupe HORIZON IJL

Travail réalisé dans le cadre de l’action « Eureka » en partenariat avec la région.