Çà s’est passé un … 20 mai

Décès Christophe Colomb

vers 1451 à Gênes (Italie) – 20 mai 1506 à Valladolid (Espagne)

Christophe Colomb, navigateur génois, compétent mais trop imaginatif, veut gagner l’Asie des épices, la Chine et les Indes, en navigant vers l’ouest, à travers la «mer Océane» (l’océan Atlantique). Il estime le voyage à une quinzaine de jours seulement à partir des îles Canaries.

Son projet paraît fou à la plupart des experts de son temps qui savent comme lui que la Terre est ronde mais évaluent avec plus de justesse sa circonférence et sont convaincus que les marins mourront d’épuisement bien avant d’atteindre leur but !…

Après avoir essuyé plusieurs échecs, Christophe Colomb plaide sa cause auprès de la reine Isabelle de Castille. La souveraine, toute à la joie d’avoir abattu le dernier royaume musulman d’Espagne, accepte de l’aider sans trop y croire.

Le marin quitte l’avant-port de Séville à la tête de trois petits navires (des caraques ou caravelles). Le 12 octobre 1492, après trois mois de navigation hasardeuse, il pose le pied sur une île inconnue peuplée de gens à la peau cuivrée.

Sans en avoir conscience, Christophe Colomb vient d’offrir ce jour-là aux Européens un Nouveau Monde ; il sera baptisé quinze ans plus tard Amérique, d’après le prénom d’un autre explorateur. Christophe Colomb appelle ses habitants Indiens car il reste convaincu d’avoir atteint les Indes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *