Çà s’est passé un … 29 mai

29 mai 1953 : Hillary et Tenzing sur le Toit du monde

File:Edmund Hillary and Tenzing Norgay.jpg - Wikimedia Commons

Le 29 mai 1953, le Néo-Zélandais Edmund Hillary et son accompagnateur népalais, le Sherpa Tenzing Norgay, sont les premiers hommes à se hisser sur le Toit du monde, le mont Everest, 8848 mètres.

Celui-ci porte le nom du géographe britannique Sir George Everest (1790-1866) qui a établi la cartographie des Indes et du massif de l’Himalaya. Les Népalais donnent à ce sommet le nom de Sagarmatha. Les Sherpas, habitants du versant tibétain, l’appellent quant à eux Chomolangma.

L’exploit des deux sujets du Commonwealth suscite l’enthousiasme à Londres où se prépare le couronnement d’Elisabeth II, le 2 juin 1953. Chacun y voit un heureux présage…

Çà s’est passé un … 28 mai

28 mai 1996 : Fin de la conscription en France

Le 28 mai 1996, le président de la République française Jacques Chirac annonce la fin du service militaire obligatoire au détour d’une allocution télévisée. Sa décision est spontanément approuvée par les éditorialistes, la classe politique et l’opinion publique. Elle est officialisée par la loi du 28 octobre 1997 qui « suspend » la conscription mais réserve la possibilité de la rétablir en cas de crise grave menaçant l’existence de la nation.

Les derniers conscrits ont fêté la « quille » en 2002, soit plus de deux siècles après le vote de la loi Jourdan. En se cantonnant à une armée de métier, la France s’aligne sur les démocraties à l’anglo-saxonne (Royaume-Uni, États-Unis, Pays-Bas,…).

Çà s’est passé un … 20 mai

Décès Christophe Colomb

vers 1451 à Gênes (Italie) – 20 mai 1506 à Valladolid (Espagne)

Christophe Colomb, navigateur génois, compétent mais trop imaginatif, veut gagner l’Asie des épices, la Chine et les Indes, en navigant vers l’ouest, à travers la «mer Océane» (l’océan Atlantique). Il estime le voyage à une quinzaine de jours seulement à partir des îles Canaries.

Son projet paraît fou à la plupart des experts de son temps qui savent comme lui que la Terre est ronde mais évaluent avec plus de justesse sa circonférence et sont convaincus que les marins mourront d’épuisement bien avant d’atteindre leur but !…

Après avoir essuyé plusieurs échecs, Christophe Colomb plaide sa cause auprès de la reine Isabelle de Castille. La souveraine, toute à la joie d’avoir abattu le dernier royaume musulman d’Espagne, accepte de l’aider sans trop y croire.

Le marin quitte l’avant-port de Séville à la tête de trois petits navires (des caraques ou caravelles). Le 12 octobre 1492, après trois mois de navigation hasardeuse, il pose le pied sur une île inconnue peuplée de gens à la peau cuivrée.

Sans en avoir conscience, Christophe Colomb vient d’offrir ce jour-là aux Européens un Nouveau Monde ; il sera baptisé quinze ans plus tard Amérique, d’après le prénom d’un autre explorateur. Christophe Colomb appelle ses habitants Indiens car il reste convaincu d’avoir atteint les Indes !