~ SOYEZ LES BIENVENUS SUR LE BLOG DU DISPOSITIF SURDITE ET TROUBLES DU LANGAGE D’OVE ~ NOUS VOUS SOUHAITONS A TOUS UNE BONNE JOURNEE ~

ph.chysclain

Fév 012022
 

Le 15 février prochain, aura lieu au SSEFS la première session du « club-ciné ». Organisé par deux orthophonistes, il rassemblera environ 10 collégiens/lycéens sourds de 14 à 18 ans. Pour mener à bien ce projet, nous sommes en partenariat avec l’association Ciné-sens qui milite afin de faciliter l’accessibilité au cinéma aux porteurs de handicaps sensoriels. Le projet initial était d’aller au cinéma, afin que les jeunes découvrent les différentes solutions proposées aux personnes malentendantes : boucle magnétique, sous-titres SME ou système Twavox.  

En raison du contexte sanitaire, cela s’est finalement révélé compliqué, et nous avons donc décidé d’organiser notre propre projection au sein du SSEFS ! Nous recevrons Sandrine Dias qui travaille pour ciné-sens, et qui animera une discussion avec les jeunes sur l’accessibilité au cinéma pour les personnes sourdes. Elle expliquera notamment le fonctionnement des sous-titres SME, qui seront activés lors de notre projection. Ils consistent à retranscrire les paroles prononcées dans le film et à donner des descriptions de l’environnement sonore en utilisant un code couleur qui complète ces informations. 

Nous avons choisi de diffuser le film L’ascension, réalisé par Ludovic Bernard en 2017, notamment car les sous-titres SME sont présents sur le DVD, ce qui n’est pas toujours le cas.  

Afin de préparer cette rencontre et de faciliter la bonne compréhension du film, les jeunes auront au préalable visionné lors de leurs séances d’orthophonie ou d’accompagnement pédagogique la bande annonce du film, et préparé une courte présentation sur un acteur, un lieu de tournage, ou un thème du film. Ce travail collectif servira d’introduction à notre projection.  

Enfin, nous espérons surtout que cette après-midi sera l’occasion pour nos usagers de faire de nouvelles rencontres et de passer un moment agréable. En effet, si certains sont scolarisés en ULIS, et donc en contact quotidien avec des pairs sourds, d’autres sont en collèges/lycées de secteur et ont peu d’occasions d’échanger sur leur vécu de la surdité.  

Jan 242022
 
Enquête

Infosens, partenaire du CNIS – Surdi Info Service diffuse en ce moment une enquête nationale auprès des parents d’enfants sourds « Du dépistage néonatal au diagnostic – le parcours des parents d’enfants sourds ».

Les résultats de cette enquête permettront au CNIS et à Infosens de dégager des tendances et d’entamer un travail commun pour améliorer l’information donné aux parents suite au dépistage néonatal. Votre participation à cette enquête permettra d’appréhender au plus près les besoins des mères et des pères et ainsi, de sensibiliser les professionnels spécialistes du suivi péri et post-natal.

Quelques éléments de contexte: Vous avez bénéficié du dépistage néonatal de surdité pour votre enfant 2 jours après sa naissance. La période d’attente entre le test révélé positif et le diagnostic est souvent une période d’inquiétude et d’interrogations. C’est pourquoi INFOSENS s’intéresse à cette situation très particulière pour envisager une amélioration dans l’accompagnement des familles.

Nous invitons les familles d’enfants sourds à participer à cette enquête, dont le temps de réponse est estimé à 4min. Lien vers l’enquête.

Jan 242022
 

Une fois n’est pas coutume, la scène culturelle lyonnaise se démarque par ses initiatives inclusives. Ici une nouvelle création au Nouveau Théâtre du 8ème à Lyon, le 3 février 2022 à 20h.

La Compagnie Albaricate revient avec l’envie de brosser des portraits de celles et ceux, réels ou fictifs qu’ils ont rencontrés de par chez eux, toujours à deux, et en chansons avec Samuel « Albatros » Genin, à la guitare, et Clémence « Suricate » Colin au chansigne. D’une chasse à l’enfant échappé du bagne au départ à la retraite d’un gardien de phare, du bonheur d’une joyeuse veuve à l’atmosphère angoissante d’une gare désaffectée, c’est toujours en français et en Langue des Signes qu’Albaricate vous embarque dans un concert pour les yeux et les oreilles, mêlant émotion et humour.

Albaricate continue, dans une écriture à quatre mains, à alterner les chansons remplies d’émotions et les textes légers. Cette fois-ci, c’est accompagnés d’une guitare, d’un harmonica, de sons quotidiens captés et encore du chansigne brut que Clémence et Sam transporteront le spectateur tout au long d’un concert où ils racontent leur Bretagne. Le spectacle ne se veut pas un portrait bretonnant ancré dans la tradition celtique, mais bien des moment de vies glanées ou imaginées sur ces terres.

Avec Clémence Colin et Samuel Genin. 
Infos/réservations : contact@nth8.com ou sur www.nth8.com
.

Pour découvrir un peu mieux cette compagnie, un lien vers une vidéo de présentation.