Posture Vigipirate pour juin et juillet 2016

Banniere-vigipirate-alerte-attentat_bannerLa nouvelle posture Vigipirate couvre la période des mois de juin et juillet 2016.
Cette posture  prend en compte l’Euro 2016 et le premier mois des vacances estivales. Elle entre en vigueur le 1er juin et sera réévaluée fin juillet 2016.

Cette  réévaluation de posture tient compte du niveau particulièrement élevé de la menace terroriste ainsi que des vulnérabilités liées à l’Euro 2016 et aux événements spécifiques (Tour de France par exemple)  de cette période de l’année.

Le niveau « alerte-attentat » est maintenu en Île-de-France et la vigilance renforcée continue de s’appliquer sur le reste du territoire national

Il est précisé à toutes fins utiles que  la nouvelle posture vigipirate met l’accent sur :

    • la sécurisation des sites de rassemblement les plus sensibles et notamment ceux liès à l’Euro 2016 et aux grands évènements estivaux ;
    • le renforcement de la vigilance dans les transports publics, les bâtiments les plus sensibles ouverts au public et les sites touristiques estivaux ;
    • le déploiement du dispositif renforcé de réponse face à une menace NRBC (risque bactériologique, chimique et nucléraire) ;
    • la protection des système d’information.

Les éléments les plus importants  à souligner pour les  structures dépendant de l’ARS sont les suivants :

1/ les  établissements de santé détenant des moyens Nucléaire Radiologique Biologique Chimique  (tenues de protection, antidotes, sources radioactives, agents NRBC,  etc) veilleront à s’assurer des mesures de sûreté mises en œuvre et à  signaler tout vol aux services de police et gendarmerie et à ARS69-alerte qui retransmettra au pôle judiciaire de la gendarmerie nationale ;

2/ –  il est recommandé aux accueils médico pédagogiques de ne pas se rendre dans les lieux publics exposés pendant les matchs de l’EURO en cas de forte affluence. Il est recommandé d’éviter les regroupements de longue durée sur la voie publique.

3/-   Pour tous les établissements sanitaires et médico-sociaux , il est rappelé qu’en ce qui concerne la sécurisation des sytèmes d’information, des fiches et des guides de recommandations sont consultables sur l’internet :

– de l’ANSSI http://www.ssi.gouv.fr
– du centre de réponse aux attaques informatiques (CERT-FR) : http://www.cert.ssi.gouv.fr

4/ – D’une manière générale, la vigilance doit rester l’affaire de tous et la conduite à tenir en cas d’attaque terroriste est toujours consultable sur le site http://www.gouvernement.fr/reagir-attaque-terroriste

5/-   Enfin l’application pour smartphone « système d’alerte et d’information des populations » conçue pour diffuser les alertes sur les attentats et les consignes de sécurité entrera en service au début de l’Euro 2016.

La note complète : Note_Posture_VGP_01062016-1

Indication Vaccinale suite à Epidémie de Méningite dans le Beaujolais

L’indication vaccinale ne concerne que les personnes âgées de moins de 25 ans résidant, scolarisées ou travaillant dans l’une des 12 communes suivantes concernées par l’épidémie de méningites à méningocoque B : Cercié, Blacé, Quincié, Salle-Arbuissonnas, Vaux en Beaujolais, Saint Etienne la Varenne, Saint Etienne des Oullières, Odenas, Charentay, Saint Lager,  Le Perréon et Marchampt)  .

Les autres professionnels  ne sont pas concernés par la vaccination sauf s’ils sont âgées de moins de 25 ans ET domiciliés ou travaillant dans une de ces 12 communes.

POINT EPIDEMIO

Le nouveau point épidémio de MAI 2016 est en ligne  CLIQUER ICI

Le 1er mai 2016, la loi n°2016-41 « modernisation du système de santé » a créé la nouvelle Agence nationale de santé publique dénommée « Santé publique France » qui regroupe l’Institut de veille sanitaire (InVS), l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), l’Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (Eprus), ainsi que le groupement d’intérêt public Adalis (Addictions, drogues, alcool info service).

Santé Publique France interviendra dans les champs de la veille et de la surveillance, de la prévention, de la promotion de la santé et pour la réponse aux alertes sanitaires. Elle répond ainsi au besoin de créer, en France, un centre de référence en santé publique, assurant le continuum de la connaissance à l’intervention : anticiper, comprendre, agir, au service de la santé de tous. Pour découvrir l’ensemble des missions de l’agence : www.santepubliquefrance.fr ; pour nous suivre sur twitter : @sante-prevention.

La Cire devient la Cellule d’intervention de Santé Publique France en région Auvergne Rhône Alpes et le représentant unique de la nouvelle agence dans notre région.