Transferts

Objet de toutes les organisations possibles et inimaginables, y compris les plus transgressives à donner des sueurs froides à tout DRH, l’intérêt éducatif et pédagogique du « transfert » nécessite néanmoins un cadre d’organisation qui ait vocation à s’inscrire au mieux dans les règles légales et conventionnelles qui nous sont données en matière professionnelle et qui n’obère pas le fonctionnement habituel des établissements.

Après une large phase d’échanges et de concertation avec les directions locales et les cadres de proximité, après la phase très instructive de consultation des délégués du personnel de tous les sites d’OVE et du Comité d’Entreprise, la Direction Générale d’OVE adopte une règle de gestion quant aux modalités d’organisation horaires des transferts applicable à toutes les situations.

La complexité, la diversité constatée des situations existantes, les enjeux contradictoires, y compris syndicaux sur cette question, furent tels que la Direction Générale avait envisagé de supprimer purement et simplement le « transfert » comme mode d’accompagnement et de prise en charge à OVE.

La présente note de gestion constitue dès lors notre référence commune pour la poursuite des activités de « transfert » consultable en cliquant ICI… ou à partir du bandeau latéral droit du blog sous le thème « Exécution du service à OVE ».