Utiliser un Wifi public ? Voici 5 précautions à prendre …

Le plus souvent proposés gratuitement ou en échange de la collecte de données de navigation, certaines de ces connexions « gratuites » n’offrent pas les garanties suffisantes pour une navigation sécurisée. Ces conseils valent aussi bien pour votre ordinateur (personnel ou professionnel) que pour votre smartphone ou votre tablette.

1.    Évitez de vous connecter à des réseaux sans fil inconnus ou qui ne sont pas de confiance

Plutôt que de vous fier uniquement au nom du réseau qui s’affiche, demandez systématiquement le nom du réseau au commerçant. En effet, il est très facile pour un pirate de créer un point d’accès WiFi au nom d’un restaurant puis de détourner l’ensemble du trafic qui y transitera. Cela peut par exemple permettre au pirate de récupérer les données que vous échangez avec un site de e-commerce ou encore d’obtenir vos données bancaires, les identifiants d’accès à votre compte, …

1.    Ne confiez pas trop d’informations à un portail d’accès Wi-Fi

Difficile de savoir si un portail d’accès Wi-Fi offre un niveau de sécurité satisfaisant ! Si celui-ci vous demande des informations personnelles en échange d’un accès à internet, évitez d’utiliser votre adresse mail principale, remplissez le moins d’informations possibles, et ne cochez pas la case « communiquer mes données à des tiers » à moins que vous ne souhaitiez que vos données soient transmises à des tiers afin qu’ils vous adressent des mails de prospection commerciale.

2.    Evitez de passer par un Wi-Fi public pour transmettre des données personnelles

Préférez passer par le réseau 3G/4G de votre opérateur internet. Si vous n’avez pas le choix, privilégiez toujours la visite de sites HTTPS et utilisez un VPN, de préférence payant ou que vous avez installé vous-même chez vous sur votre connexion personnelle.

3.    Désactivez la fonction Wi-Fi de votre appareil lorsqu’il n’est pas utilisé

N’activez pas la connexion automatique pour les réseaux WiFi autres que ceux de votre bureau ou votre domicile. Ainsi si vous repassez dans la zone de couverture du réseau,  votre téléphone ne s’y connectera pas sans votre permission. Attention, même avec la fonction wifi désactivée, certains types de téléphones continuent d’émettre un signal Wi-Fi et sont susceptibles de permettre à des tiers de suivre vos déplacements, dans des centres commerciaux par exemple. Pour éviter cela, désactivez l’option « recherche toujours disponible » si votre téléphone vous le permet.

… et soyez à jour !

Appliquez régulièrement les mises à jour de sécurité proposées par le fabricant de votre smartphone, ou par l’éditeur de votre système d’exploitation.

Source : https://www.cnil.fr/fr/utiliser-un-wifi-public-voici-5-precautions-prendre

ALERTE PISHING SUR MAILS OVE

Nous multiplions les alertes chaque fois que nous avons connaissance de tentative de PISHING.
Malgré cela certains utilisateurs ont actionné les liens de pishing qui leur étaient suggérés, leur compte a été piraté, d’où l’apparition, par exemple d’adresses de type « Administrador ». S’en suivent de longues minutes à Ressourcial pour remettre les choses en ordre
Les utilisateurs n’ont pas à répondre à des courriels non authentifiés et, de manière générale, Ressourcial n’utilise pas le courriel pour ce genre de démarche, les PRSI sont informés, etc.
Aujourd’hui le spam suivant vient d’arriver : avec pour objet Revalider Votre E-Mail maintenant
Voici son contenu

Attention:
Votre boîte aux lettres a dépassé la limite de stockage de 20 Go qui est fixée par l’administrateur, son en cours d’exécution à 20,9 Go et peut ne pas être en mesure d’envoyer ou de recevoir de nouveaux messages jusqu’à ce que vous re-valider et mettre à jour votre boîte aux lettres.
S’il vous plaît cliquer sur ou copier et coller le lien ci-dessous sur un navigateur et connectez-vous à votre Identifiant mail à revalider et mettre à niveau Votre boîte aux lettres,

suit une adresse mail que je en reproduis pas ici à dessein

Cordialement
Paramètres administrateur de messagerie

 

Il n’y a pas à répondre à ce mail. Simplement le déclarer en spam.
Nous comptons sur votre vigilance.
Cordialement,
Christian Viallon