Adaptation posture VIGIPIRATE « Été – Rentrée 2019 »

La nouvelle posture VIGIPIRATE « ÉTE – RENTREE 2019 » est active du 7 mai 2019 au 18 octobre 2019.

A noter que celle-ci  met l’accent sur :  

  • le scrutin des élections européennes, le 26 mai 2019 ;
  • les sites touristiques et des grands rassemblements estivaux : une attention particulière sera portée sur les festivals, évènements sportifs (dont le championnat du monde de football féminin du 7 juin au 7 juillet), commémorations (75ème anniversaire des débarquements de Normandie et de Provence, fête nationale) et sommet international (G7 à Biarritz du 24 au 26 août) ;
  • les transports collectifs de personnes, notamment au moment des principaux chassés croisés de l’été et des activités de loisirs ;
  • les écoles, établissements scolaires et établissements d’enseignements supérieurs et de recherche, notamment lors des journées de rentrée scolaire ;
  • les sites patrimoniaux, plus particulièrement lors des Journées européennes du patrimoine (21 et 22 septembre 2019).

 Les mesures en vigueur sont récapitulées dans l’Annexe 1 de la note de la SHFDS (accessible en cliquant ICI). Les actions à mettre en œuvre dans les ESSMS sont notamment les suivantes :

  • Afficher le logo du niveau « sécurité renforcée – risque attentat » à l’entrée des sites accueillant du public et dans les espaces d’attente ;
  • Actualiser les annuaires de crise et sensibiliser les agents aux procédures d’alerte y afférentes ;
  • Les responsables de sites poursuivent les échanges avec les forces de sécurité intérieure
  • Renforcer la surveillance et contrôler les abords des installations et bâtiments ;
  • Surveiller et contrôler les accès des personnes, des véhicules et des objets entrants (dont le courrier) ;
  • Renforcer la surveillance interne et limiter les flux (dont interdiction de zone) ;
  • Identifier les zones internes en fonction de leur sensibilité et en réglementer l’accès ;
  • Renforcer le niveau de sécurité des systèmes d’information (risque cyber) ;
  • Renforcer la protection contre les intrusions dans les systèmes d’information (rappels réguliers sur les risques liés aux « messages piégés », etc)
  • Finaliser la stratégie de protection, en s’appuyant sur les recommandations émises dans l’instruction n°SG/HFDS/DGCS/2017/219 du 26 juillet 2017 (cf. Fiche Sécurité du Plan Bleu de l’ESSMS).
  • Maintenir une capacité de veille sanitaire permanente.
  • Exercer la vigilance dans l’exploitation des réseaux d’eau.