Nouvelle posture VIGIPIRATE « Transition 2017-2018 »

L’ensemble du territoire national est maintenu au niveau « SECURITE RENFORCEE-RISQUE ATTENTAT » à partir du 2 novembre 2017 jusqu’au 28 février 2018.

La posture VIGIPIRATE « Transition 2017-2018 » prend en considération les vulnérabilités propres à la période de la fin d’année 2017 et du début d’année 2018. Elle met notamment l’accent sur :

  • La sécurité dans le domaine des transports publics de personnes et dans les établissements d’enseignement, les établissements de santé, médico-sociaux et sociaux, ainsi que sur la protection des systèmes d’information face au risque d’attaque cybernétique
  • la sécurité des grands espaces de commerces (période de Noël, soldes d’hiver) et des lieux de cultes (fêtes de fin d’année)

Les établissements de santé, sociaux et médico-sociaux demeurent des cibles potentielles particulièrement vulnérables. Ils doivent s’attacher à définir leur stratégie de protection pour la fin de décembre 2017, en s’appuyant sur les recommandations émises dans l’instruction du 4 juillet 2017 relative aux mesures de sécurisation dans les ESSMS, en lien donc avec l’élaboration de leur « Fiche Sécurité ».

Les instructions communiquées par le service spécialisé du Haut Fonctionnaire de Défense et de Sécurité des ministères sociaux sont disponibles en CLIQUANT ICI.

Pour rappel, la sensibilisation de tous au signalement de tout comportement suspect doit être généralisée, car elle participe directement à la prévention de tout acte de terrorisme. Une fiche de recommandations sur ce sujet est disponible sur le site Internet du SGDSN.

En matière de prévention de la radicalisation, tout comportement suspect doit être signalé: http://www.stop-djihadisme.gouv.fr/ ou 0 800 005 696 (appel gratuit).

Plusieurs outils sont disponibles sur le site internet dédié au plan Vigipirate (cliquez ici) :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.