Plan grand froid 2017 2018

La dernière version du guide national de prévention et de gestion des impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid pour le prochain hiver vient d’être diffusée par instruction (cliquez ici). Comme chaque année, la période de veille saisonnière a débuté le 1er novembre et se poursuit jusqu’au 31 mars.

Concernant les recommandations adressées aux ESSMS :

Ils doivent s’assurer de la mise en place de plans bleus et d’un dossier de liaison d’urgence (DLU). Ils sont également tenus d’assurer la sécurité des personnes hébergées en cas de défaillance énergétique en mettant en place les moyens ou mesures adaptés nécessaires.

Pendant une vague de froid, un épisode intense de neige ou de verglas, il convient que les professionnels veillent à :

  • Limiter les activités extérieures au strict nécessaire
  • Adapter la tenue vestimentaire avec des vêtements chauds (en privilégiant plusieurs épaisseurs), des chaussures adaptées (au risque de chute), couvrir les extrémités
  • Vérifier que les professionnels et les autres acteurs ont une bonne connaissance du problème et connaissent les mesures à prendre pour prévenir les conséquences sanitaires
  • Surveiller la température des pièces
  • Rendre la voirie, les portes et portails, les abords des bâtiments de l’établissement accessibles
  • En cas de déplacement obligé en véhicule, prévoir une réserve d’eau, de nourriture et de vêtements chauds, utiles en cas d’immobilisation du véhicule
  • Anticiper pour assurer la disponibilité de la nourriture et des médicaments.

Pour communiquer au sein de vos établissements :

  •  Prévention des pathologies infectieuses hivernales : poster et dépliant sur le site de l’INPES (« Des gestes simples pour limiter les risques d’infection »)
  • Impacts sanitaires liés au froid : tracts et plaquettes sur le site de l’INPES (« Grand Froid – Comprendre et Agir ») – cliquez ici
  • Prévention des intoxications par le CO : brochure, affiche et vidéo sur le site de l’INPES – cliquez ici

Nouvelle posture VIGIPIRATE « Transition 2017-2018 »

L’ensemble du territoire national est maintenu au niveau « SECURITE RENFORCEE-RISQUE ATTENTAT » à partir du 2 novembre 2017 jusqu’au 28 février 2018.

La posture VIGIPIRATE « Transition 2017-2018 » prend en considération les vulnérabilités propres à la période de la fin d’année 2017 et du début d’année 2018. Elle met notamment l’accent sur :

  • La sécurité dans le domaine des transports publics de personnes et dans les établissements d’enseignement, les établissements de santé, médico-sociaux et sociaux, ainsi que sur la protection des systèmes d’information face au risque d’attaque cybernétique
  • la sécurité des grands espaces de commerces (période de Noël, soldes d’hiver) et des lieux de cultes (fêtes de fin d’année)

Les établissements de santé, sociaux et médico-sociaux demeurent des cibles potentielles particulièrement vulnérables. Ils doivent s’attacher à définir leur stratégie de protection pour la fin de décembre 2017, en s’appuyant sur les recommandations émises dans l’instruction du 4 juillet 2017 relative aux mesures de sécurisation dans les ESSMS, en lien donc avec l’élaboration de leur « Fiche Sécurité ».

Les instructions communiquées par le service spécialisé du Haut Fonctionnaire de Défense et de Sécurité des ministères sociaux sont disponibles en cliquant ici.

Pour rappel, la sensibilisation de tous au signalement de tout comportement suspect doit être généralisée, car elle participe directement à la prévention de tout acte de terrorisme. Une fiche de recommandations sur ce sujet est disponible sur le site Internet du SGDSN (cliquez ici).

En matière de prévention de la radicalisation, tout comportement suspect doit être signalé: http://www.stop-djihadisme.gouv.fr/ ou 0 800 005 696 (appel gratuit).

 

Utiliser un Wifi public ? Voici 5 précautions à prendre …

Le plus souvent proposés gratuitement ou en échange de la collecte de données de navigation, certaines de ces connexions « gratuites » n’offrent pas les garanties suffisantes pour une navigation sécurisée. Ces conseils valent aussi bien pour votre ordinateur (personnel ou professionnel) que pour votre smartphone ou votre tablette.

1.    Évitez de vous connecter à des réseaux sans fil inconnus ou qui ne sont pas de confiance

Plutôt que de vous fier uniquement au nom du réseau qui s’affiche, demandez systématiquement le nom du réseau au commerçant. En effet, il est très facile pour un pirate de créer un point d’accès WiFi au nom d’un restaurant puis de détourner l’ensemble du trafic qui y transitera. Cela peut par exemple permettre au pirate de récupérer les données que vous échangez avec un site de e-commerce ou encore d’obtenir vos données bancaires, les identifiants d’accès à votre compte, …

1.    Ne confiez pas trop d’informations à un portail d’accès Wi-Fi

Difficile de savoir si un portail d’accès Wi-Fi offre un niveau de sécurité satisfaisant ! Si celui-ci vous demande des informations personnelles en échange d’un accès à internet, évitez d’utiliser votre adresse mail principale, remplissez le moins d’informations possibles, et ne cochez pas la case « communiquer mes données à des tiers » à moins que vous ne souhaitiez que vos données soient transmises à des tiers afin qu’ils vous adressent des mails de prospection commerciale.

2.    Evitez de passer par un Wi-Fi public pour transmettre des données personnelles

Préférez passer par le réseau 3G/4G de votre opérateur internet. Si vous n’avez pas le choix, privilégiez toujours la visite de sites HTTPS et utilisez un VPN, de préférence payant ou que vous avez installé vous-même chez vous sur votre connexion personnelle.

3.    Désactivez la fonction Wi-Fi de votre appareil lorsqu’il n’est pas utilisé

N’activez pas la connexion automatique pour les réseaux WiFi autres que ceux de votre bureau ou votre domicile. Ainsi si vous repassez dans la zone de couverture du réseau,  votre téléphone ne s’y connectera pas sans votre permission. Attention, même avec la fonction wifi désactivée, certains types de téléphones continuent d’émettre un signal Wi-Fi et sont susceptibles de permettre à des tiers de suivre vos déplacements, dans des centres commerciaux par exemple. Pour éviter cela, désactivez l’option « recherche toujours disponible » si votre téléphone vous le permet.

… et soyez à jour !

Appliquez régulièrement les mises à jour de sécurité proposées par le fabricant de votre smartphone, ou par l’éditeur de votre système d’exploitation.

Source : https://www.cnil.fr/fr/utiliser-un-wifi-public-voici-5-precautions-prendre

Fast and Furious : Paul Walker

Nous sommes deux élèves sourds intégrés en 3° au collège P. Picasso à Bron. En orthophonie, nous avons étudié la chanson d’hommage à Paul Walker décédé en 2013. Le dernier film de la série Fast and Furious a intégré  un  clip  très émouvant fait par son très grand ami Vin Diesel.

Les paroles et la musique de la chanson « See you again » nous ont beaucoup touchés. Elles rendent sensibles le sens de l’amitié qui peut être forte , qui engage deux personnes, qui est vraie et qui dure pour toujours au-delà du destin.

« Ce qui m’a marqué c’est l’amitié entre Vin Diesel et Paul Walker qui ne s’est pas perdue qui dure toujours malgré la mort de l’acteur. »

Merwan

 

 

« J’ai bien aimé la chanson , les chanteurs dans le clip et aussi le film lui-même avec le passage du clip. L’amitié entre Vin et Paul ne s’est pas perdue… »

                                                                                                                                                                             Yasmina

 

Les journées 2017 « Gestion des risques » riches d’échanges interprofessionnels

Les 2 journées GDR ont rencontré un franc succès, et nous vous en remercions.  Le taux de satisfaction est important. A la question « les journées ont-elles répondu à vos attentes? », 93% d’entre vous ont répondu positivement.

Les ateliers ont permis que chacun puisse échanger, et les sujets vous ont largement intéressé : 98% se sont déclarés satisfaits/très satisfaits.

Parmi les réussites de cette année, notons l’intervention du matin sur la notion de « rupture » par Maryse Bastin Joubard, directrice générale de l’Ecole Santé Social Sud Est. Quelques extraits de son intervention du jeudi 21/09 sont disponibles en cliquant sur la photo ci-dessous.Des photos des ateliers sont également disponibles ! Cliquez ICI.

Dans le questionnaire de satisfaction, plusieurs d’entre vous ont manifesté leur intérêt pour les groupes de travail sur la gestion des risques. Votre contribution est importante pour que les groupes puissent continuer à exister et être enrichis. La gestion des risques est l’affaire de tous, nous ne manquerons donc pas de revenir vers vous et vous remercions pour votre implication.

Musical.ly au collège Pablo Picasso

Bonjour, nous sommes deux élèves sourds intégrés en classe ULIS au collège P. Picasso à Bron. Nous aimerions vous faire partager notre passion pour les Musical.ly. Ce sont de très courtes création vidéo comme une petite chorégraphie de danse. Ce qui est amusant c’est le choix des vitesses utilisées pour enregistrer les vidéos. Il faut non seulement connaitre parfaitement les paroles des chansons souvent en anglais, mais surtout être parfaitement en rythme ensemble. Nous avons appris à comprendre les paroles des chansons, étudiés aussi les textes en orthophonie. Alors, Regardez les artistes !
# Merwan et Sheila #

 

 

Posture VIGIPIRATE « Rentrée 2017 »

En application du plan VIGIPIRATE, l’ensemble du territoire national est maintenu au niveau « sécurité renforcée – risque attentat ».

Cette posture VIGIPIRATE « Rentrée 2017 », s’applique à partir du 4 septembre 2017 et prend en considération les vulnérabilités propres à la période de rentrée scolaire et universitaire, et de reprise habituelle de l’activité.

Sauf événements particuliers, elle demeure en vigueur jusqu’au 1er novembre 2017.

Vous trouverez à ce lien la note du secrétariat du haut fonctionnaire de défense et de sécurité qui reprend l’ensemble des mesures de vigilance : Note Vigipirate Rentrée 2017

Vous y trouverez également toutes les références sur les documents et guides pour vous aider dans la mise en œuvre de cette posture. Pour mémoire, la partie publique du plan Vigipirate ainsi que les logos sont téléchargeables sur :
http://www.gouvernement.fr/risques/le-citoyen-au-coeur-du-nouveau-dispositif-vigipirate

Pour tous les établissements accueillant du public, une attention particulière doit être portée à la sensibilisation du personnel accueillant le public, ainsi qu’à la sécurité des espaces d’accueil.

Le contexte actuel présentant un terrain favorable aux attaques informatiques de faible niveau technique, il convient également de renforcer la vigilance contre les attaques véhiculées par des courriels piégés.

IME. Déjà les portes ouvertes !

Résultat de recherche d'images pour "portes ouvertes"

Chers parents,

            Comme annoncé lors de la réunion de rentrée et indiqué dans le carnet de liaison de votre enfant, l’IME vous est ouvert ce samedi 16/09 au matin, afin que vous puissiez rencontrer les enseignants et les professionnels de l’équipe pluridisciplinaire de l’établissement.

Dès 9h30 aura lieu une réunion collective avec la direction de l’établissement puis avec les représentants du pôle thérapeutique.

Ensuite sera organisée une rencontre avec les enseignants de l’unité pédagogique.

Enfin, vous pourrez rencontrer individuellement les professionnels, sans redéfinir les axes du projet individualisé d’accompagnement. La matinée prendra fin entre 11h30 et 12h.

Lundi 18/09 l’IME ouvrira à 11h30. Les transports passeront en conséquence avec 2h de décalage.

Nous espérons que vous serez nombreux pour ce moment d’échange et d’intérêt pour votre enfant.

Merci de nous confirmer votre présence par retour du coupon ci-joint.
Cordialement.

Lucile Vaquier

Directrice Adjointe

 

Résultat de recherche d'images pour "portes ouvertes"

Les journées « Gestion des risques » – 19 et 21 septembre 2017

Comme chaque année, les journées GDR auront lieu à la rentrée, les 19 et 21 septembre.

Se dérouleront des retours d’expérience, travaux de groupes, interventions… L’occasion pour chacun d’échanger et s’interroger sur sa pratique, et par là cultiver sa démarche de gestion des risques et celle de son établissement ou service. Le programme détaillé de ces journées vous sera très prochainement communiqué.

Cette année, la thématique principale portera sur « la rupture » vécue par un usager dans son parcours  : comment la prévenir, la dépister, l’accompagner… Dans son rapport « Zéro sans solution » de 2014, Denis Piveteau rappelle « le devoir collectif de permettre un parcours de vie sans rupture pour les personnes en situation de handicap ».

En attendant cette journée d’échanges et de vous rencontrer, voici quelques liens pour vous documenter sur la question, si vous êtes intéressés :

– Synthèse du rapport de Denis Piveteau de 2014  : http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Extraits-resume_du_rapport_Zero_sans_solution_.pdf

– CNSA : « Promouvoir la continuité des parcours de vie » : http://www.cnsa.fr/documentation/promouvoir_la_continuite_des_parcours_de_vie_2012.pdf

– Recommandation ANESM : « Repérage et accompagnement des situations de ruptures pour les personnes accompagnées » : http://www.anesm.sante.gouv.fr/IMG/pdf/ANE-RBPP-Reperage_et_accompagnement_en_CHRS-Interactif.pdf

J’en profite également pour me présenter :

Aurélie Rossetti, nouvellement arrivée à la fondation au poste de chargée de mission gestion des risques. Concrètement, je participe et contribue aux groupes de travail « Gestion des risques » au sein de la fondation, ainsi qu’à l’analyse des déclarations d’EIG (« Évènements Indésirables Graves ») et l’identification des risques principaux encourus par les personnes accueillies, notamment à l’aide de la cartographie des risques…

J’entretiendrai régulièrement ce blog, n’hésitez pas à y jeter un œil !